Léopold Sédar Senghor

2. Autre classique revisité

« Notre noblesse nouvelle est non de dominer notre peuple, mais d’être son rythme et son cœur
Non de paître les terres, mais comme le grain de millet de pourrir dans la terre
Non d’être la tête du peuple, mais bien sa bouche et sa trompette.
»
                                  Léopold Sédar Senghor, Poème liminaire, Hosties noires.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !