Edito promis, éditos compilés.

Dara métiwul au SN

1-      Marche du PDS

Ce fut une réussite. La mobilisation était grande. Le cortège était constitué de plusieurs voitures, de toutes sortes. Notre curiosité nous aura permis de nous rendre compte d’un fait : de La Poste de Médina à la station TOTAL, située non loin de la RTS, qui fait peau neuve, les militants marchaient et portaient fièrement des tee-shirts à l’effigie de Abdoulaye Wade.

Enseignement à tirer : Par delà la polémique consécutive à cette marche et faisant état de la directive de Maître Wade demandant aux militants de sortir tous les mercredis, il faudrait se pencher sur la recette du Pds. Si toutefois il y en aurait une.

 Le fait est que les Sénégalais attendent toujours et énormément, pour ne pas dire beaucoup plus qu’il n’en faudrait du régime de M. Macky. Notre président et son équipe font pourtant des efforts mais ils se heurtent à  des obstacles de taille.  Ils sont victimes des promesses qu’ils nous avaient faites.

Vivement que l’argent circule à nouveau. Et de grâce qu’on pense à cette lourde dette déjà existante et que plusieurs générations devraient payer. Le retour vers l’agriculture devrait être plus qu’un simple slogan : un projet bien planifié plutôt.

2-      De la campagne anti tabac à la SOBOA avec son alcool :

La campagne lancée pour inciter les personnes addictes au tabac à arrêter tout de suite et maintenant suit son cours. Les panneaux publicitaires font toujours partie du décor dans quelques artères de Dakar. Il suffit de regarder l’image et son pouvoir dissuasif pour avoir un aperçu global sur les nuisances causées par le tabac. Le tabac nous abat, dit-on souvent.

L’alcool rend impudique. Seulement, nous n’abordons pas le phénomène sous l’angle de la religion mais sous le prétexte qu’il s’agit d’un véritable problème de santé publique. Depuis des semaines, des organes de presse locaux font état de la vente de sachets d’alcool surnommés « Jakarta » à vil prix. Un fait qui choquait plus d’un car les principaux clients étaient des élèves.

Pendant ce temps la SOBOA  aura mis des moyens colossaux pour mener à bien cette campagne publicitaire incitant les Sénégalais à s’adonner à cette boisson. Tout a commencé avec un slogan lisible sur des panneaux « Waaw quelle classe !!! TON NOUVEAU LOOK 500f Bientôt ». Quelques jours plus tard le message s’est voulu on ne peut plus clair : « Nouveau look Bière la Gazelle 500f ».

Seul hic : les associations des consommateurs se taisent sur des problèmes d’une telle ampleur.  Elles ont laissé passer cette opération de charme qui se poursuit. A défaut d’une interdiction de cette publicité, elles auraient peut-être pu faire de sorte que des messages du genre « A consommer avec modération ou abus très dangereux pour votre santé, etc. », aillent de pair avec cette campagne.

Ceux qui interviennent dans les émissions interactives telles que «  Wax sa xalat, kudug askane wi, ... » avaient une belle occasion pour freiner cette agression particulière. Hélas ! Ils n’ont pas saisi la balle au rebond.

Nous savons tous que les bars, clandos, restaurants, alimentation générale et autres boutiques où l’on vend les boissons alcoolisées pullulent un peu partout dans le pays. Et ça ira crescendo.

 Une chose est sûre : au Sénégal dara métiwul.

3-  Mobiciné : copie à revoir :                 

Mercredi 24 Avril 2013, une projection de films s’est déroulée non loin de la Zone A, sur un terrain vague. Grande fut notre surprise quand nous sûmes qu’on projetait des dessins animés à 21 heures. Une heure indue pour un public en majorité jeune.

Nous avons pu apercevoir plus d’une trentaine d’enfants du fait de la lumière que  distillait, par instants, l’écran géant monté à cet effet. Ils étaient assis sur des seaux vides de couleur jaune au logo de TV5 Monde.

Le technicien avait garé sa moto tricycle à quelques mètres du Centre Socioculturel de Grand Dakar.  Il avait entre autres matériels : deux haut-parleurs, un groupe électrogène, etc.

Les projections de films sont tout « benef » pour les jeunes, certes. Mais nous pensons que la copie de Mobiciné devrait être revue car au-delà de 19 heures, les jeunes  sont sensés se retrouver chez eux et faire leurs exercices.

Dara métiwul apparemment.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : samedi, 15 Juin 2013