" Le fardeau du pauvre" de Bossuet

Texte cent soixante-douzième

Texte choisi : " Le fardeau du pauvre" de Bossuet
I- Présentation de l'auteur :
Jacques-Bénigne Bossuet ( 1627-1704) fut prédicateur dans de grandes églises parisiennes. Il fut nommé évêque en 1670. Un an auparavant, il prononça l'oraison funèbre d'Henriette de France, Reine d'Angleterre. Il est connu pour ses controverses avec les protestants.

II- Texte : Le fardeau du pauvre
            Riches, portez le fardeau du pauvre, soulagez sa nécessité, aidez-le à soutenir les afflictions sous le poids desquelles il gémit : mais sachez qu'en le déchargeant vous travaillez à votre décharge ; lorsque vous lui donnez, vous diminuez son fardeau, et il diminue le vôtre ; vous portez le besoin qui le presse, il porte l'abondance qui vous surcharge. Communiquez entre vous mutuellement vos fardeaux, " afin que les charges deviennent égales", dit saint Paul. Car quelle injustice, mes frères, que les pauvres portent tout le fardeau, et que tout le poids des misères aille fondre sur leurs épaules ! S'ils s'en plaignent et s'ils en murmurent contre la Providence divine, Seigneur, permettez-moi de le dire, c'est avec quelque couleur de justice : car étant tous pétris d'une même masse et ne pouvant pas y avoir grande différence entre de la boue et de la boue, pourquoi verrions-nous d'un côté la joie, la faveur, l'affluence ; et de l'autre la tristesse et le désespoir, et l'extrême nécessité, et encore le mépris et la servitude ? Pourquoi cet homme si fortuné vivrait-il dans une telle abondance, et pourrait-il contenter jusqu'aux désirs les plus inutiles d'une curiosité étudiée, pendant que ce misérable, homme toutefois aussi bien que lui, ne pourra soutenir sa pauvre famille, ne soulager la faim qui le presse ?
                                                                       Sermon sur l'éminente dignité des pauvres.
III- Quelques axes de lecture
- Le fardeau des riches
- Le fardeau des pauvres
- Un devoir à accomplir
- Un texte parsemé de contrastes
IV- Insistons sur :
L'impératif : L'impératif est "le mode de l'injonction(1). Il permet d'exprimer, à la forme positive, un ordre, une exhortation, une prière, un conseil ou une suggestion.
Il permet d'exprimer, à la forme négative, la défense."
Il existe à la deuxième personne du singulier et aux deux premières personnes du pluriel.

Exemple : portez le fardeau du pauvre, soulagez sa nécessité, aidez-le à soutenir les afflictions

Lien utile : http://www.sunumbir.com/pages/methodologies-et-autres/le-mode-imperatif.html

12/11/2017

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire