Coumba Gawlo, la diva : point de doute !

Avec elle, la cohérence est de mise

Mardi 24 Décembre 2013, la SEN TV proposa un programme exceptionnel. Elle nous fera quitter un univers pour un autre.

 A quelques minutes de la fin de la prestation de Waly Seck en faveur des enfants au Grand théâtre, nous apercevions au bas de l’écran une annonce qui nous mit l’eau à la bouche : tout de suite, Gawlo et ses amis. Notre curiosité nous poussa à ne pas zapper.

La mise en scène était presque parfaite. Waly céda la place à Gawlo, la diva qui reçut Pape Cheikh Diallo dans un restaurant sis sur la corniche. Ce dernier fut, pour cette fois-ci, correct.

La diva est définie par le dictionnaire comme une cantatrice célèbre. Ils n’ont donc pas eu tort ceux qui l’ont surnommée la diva. En sus de sa célébrité, Coumba Gawlo s’est montrée exemplaire sur plusieurs plans.

Gawlo un modèle incontesté

CoumbaCoumba Gawlo Seck force le respect à travers sa classe. Gawlo était très élégante dans sa robe sexy, du reste. Avec son maquillage, elle alliait tête pleine et bien faîte. Pendant plus d’une trentaine de minutes, elle aura réussi à nous tenir en haleine.  Ce qui est très rare avec nos artistes qui ont du mal à se montrer cohérents lors de leurs sorties.

Convaincante, Coumba Gawlo servit un cours magistral sur fond de marketing.  Elle démontra qu’elle avait de la suite dans les idées. Ce cours magistral s’adressait aussi bien aux parents qu’aux jeunes. Elle traça la voie à suivre.

Que de viatiques qui sortirent de sa bouche en un rien de temps. Nous avons retenu entre autres formules pleines de sens : chaque occasion ou chaque fête doit être saisie par les parents pour discuter avec leurs enfants.

Elle reconnut que les erreurs étaient inhérentes mais qu’il revenait aux parents le devoir d’encadrer, d’être à l’écoute et de conseiller les enfants.

Coumba Gawlo fit savoir que le mérite devait être au centre de tout. Aux élèves qui se tromperaient d’objectifs, elle dira sans équivoque que l’école rime avec le savoir. Pour elle ni la beauté, ni la mode ne devraient être le souci des élèves. Elle ajouta que le défilé et les concours de beauté sont réservés aux tops modèles et aux  mannequins.

Pour toutes ces raisons nous pensons que Coumba Gawlo est sans conteste un modèle, un exemple à suivre.  Elle invita les jeunes  à s'inspirer du parcours de nos figures historiques.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.