M. Djibo Kâ

Au micro de Mamadou I. Kane

Au Grand jury du dimanche 5 avril 2015, M. Mamadou Ibra Kane reçut le député Djibo Leyti Ka qui ne rata point le Pr Ismaïla Madio Fall de même que M. Mamadou Ndoye porte-parole de la coalition Benno Book Yaakaar lors de la rencontre entre avocats de l’Etat et mouvance présidentielle.
M. Macky en aura aussi pris pour son grade, par moments, lorsque M. Ka passa en revue le discours à la nation du 3 avril 2015.
M. Ka est un invité pas comme les autres qui demanda clairement au présentateur du magazine de revenir sur l’adresse à la nation pour montrer ses limites : MIK fit avec. 
Morceaux choisis :
Djibo Leyti Kâ : 55 ans c’est peu pour un pays ; c’est beaucoup pour un Etat.
Djibo Leyti Ka : Tu comprends ?
Mamadou Ibra Kane : Oui ! Je comprends. Mais permettez-moi de poser une autre question.
MIK- Est-ce la pratique des écoutes téléphoniques existent au Sénégal ?
DLK- ça a toujours existé au Sénégal, mais ce n’est pas réglementé. C’est une pratique anormale
Les gens parlent beaucoup au Sénégal, mais ne travaillent pas.
- La traque telle que ça se déroule actuellement est un règlement de comptes. Elle méchante, inique cette CREI-là. Tout le monde passera devant cette CREI.
- On ne se bat contre l’Etat. L’Etat est trop fort, trop puissant
Chaque Ministre de l'Education recrute des gens. Moi, j'ai mes ailes de dindes que Mamadou Ndoye m'avait collées. Mal lui en a pris lorsqu'il Ministre chargé de l'Alphabétisation ...

Images 1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire