La promotion du riz local

Avec l'appui de l'USAID

En rire, en pleurer ou simplement prendre conscience ?
Lu sur le site de l’Agence de Presse Sénégalaise : L'USAID mise sur la consolidation des acquis du riz local

100 9299« Dakar, 27 mai (APS) - Le gouvernement américain, à travers son agence pour le développement international (USAID), compte poursuivre la promotion du riz local, pour amener cette variété à conquérir davantage les marchés urbains sénégalais, a indiqué, mardi à Dakar, Anne Williams, responsable du bureau projet croissance économique (PCE) de l'organisme américain.

"L'objectif de l'USAID est d'appuyer le gouvernement du Sénégal à réaliser ses objectifs stratégiques d'autosuffisance en riz à moyen terme", a dit Mme Williams, lors d'une cérémonie de lancement de la campagne de promotion du riz local.

Dans cet objectif, le projet croissance économique (PCE) de l'USAID réserve "une place prépondérante", a-t-elle ajouté, en faisant état d'avancées "significatives" réalisées dans le domaine de la riziculture irriguée -dans la partie nord du pays - comme pluviale, pratiquée dans les régions méridionales du Sénégal.

"L'USAID compte accompagner les politiques nationales de sécurité alimentaire en se focalisant au Sénégal, sur les chaines de valeur céréalières", a-t-elle réaffirmé. »
http://www.aps.sn/articles.php?id_article=129039
Les vrais enjeux nous échappent-ils ? Notre avenir est-il en jeu ?
Nous trouvons la dépendance excessive néanmoins nous nous y complaisons. Les produits « Made in Senegal» pour employer l’expression consacrée, ne font parfois pas le poids. On nous l’a tellement répété que nous avons du mal à nous rendre compte des vrais enjeux qui nous échappent.
Si nous étions conséquents, nous comprendrions que nous mettons notre avenir en jeu. « Nous consommons ce que nous ne produisons pas et produisons ce que nous ne consommons pas », dit-on souvent sous nos cieux. Nous ne mesurons point la portée de ces propos et de ces actes qui plombent en grande partie notre économie.
Que le peuple américain nous assiste à travers l’USAID nous paraît louable; mais que ce même peuple promeuve chez nous notre riz local à notre place nous paraît inadmissible. Aux Sénégalais de participer activement à la promotion du riz local en tenant compte des critiques formulées par nos cordons bleus.
Ne démissionnons pas, prenons conscience. Proposez des méthodes pour booster notre « consommer local ». Par-delà, les foires consommons nos céréales locales au quotidien.
Sénégal : sunumbir
#Sunumbir

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !