Merci Serigne Mbaye Sy Mansour! M. Macky surfe sur la vague tidiane.

Merci Serigne Mbaye Sy Mansour

arton28136.jpgMerci Serigne Mbaye Sy Mansour! M. Macky surfe sur la vague tidiane.

 

Voulant transcender les clivages confrériques qui freinaient la cohésion religieuse entre disciples tidianes, mourides, niassénes, layénes, etc., nous clamions haut et fort, et ce, malgré notre appartenance à la confrérie mouride, toute la sympathie que nous nourrissions à l’endroit de Serigne Mbaye Sy Mansour et de Serigne Mbaye Abdou plus connu sous l’appellation Ndiol Fouta, entre autres personnalités religieuses.

Lundi 10 Décembre 2012, un peu après 17 heures, voilà  le premier qui nous sert une leçon magistrale, lors de la visite officielle du Président de la République M. Macky, en remettant publiquement à Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine l’argent (tel quel : dans un sachet transparent laissant entrevoir les liasses de billets de 10000Frs CFA) que le Chef de l’Etat lui avait confié pour les besoins de la cérémonie funéraire ; suite au rappel à Dieu, la veille, du Saint homme Serigne Mansour Sy Borom daradji .

Merci cher marabout ! Votre franc-parler, de même que votre droiture ne vous ont jamais fait défaut. Puisse Allah le Tout Puissant faire de sorte que vous continuiez à guider nos pas. A travers votre formule «  gardez intact ce qu’on vous confie » ; avant de demander à M. Macky de faire de bonnes œuvres sans regarder dans le rétroviseur. Vous nous avez, encore une  fois, donné une belle leçon de conduite afin qu’on ne se soumette pas à la torture de l’argent. Vous nous invitiez, ainsi à dépasser une simple indignation, allusion faite à Stéphane Hessel avec son essai Indignez-vous !

Par delà un geste anodin :images-7.jpg

Non pas que voulions remuer le couteau dans la plaie toujours béante de nos coreligionnaires Tidianes, mais juste dire qu’en fin politique, M. Macky n’a pas lésiné sur les moyens pour surfer sur la vague tidiane : les moyens colossaux déployés pour le rapatriement de la dépouille du vénéré Serigne Mansour Sy.  Au demeurant, nous nous sommes rendu compte de la subsistance de certaines pratiques, comme l’attestent ces énormes sommes d’argent que le Président demande à son aide de camp. Et puis, à quoi servent les fonds politiques alloués au Chef de l’Etat ?

Une chose est sûre : le « djaxal » présidentiel sort de l’ordinaire. Ceux qui ont pris la peine de visualiser minutieusement cette cérémonie retransmise en direct par la RTS se sont rendu compte d’un détail qui s’aperçoit à peine : la stupéfaction de M. Macky. Mais notre Président  n’avait pas manqué de se justifier auprès des dignitaires tidianes, interrompant, de facto, le discours de l’homme religieux.

M. Diallo Ibnou

Professeur de Lettres et Blogueur

Doctorant ès Lettres

ibndiallo@gmail.com

Blog : ibnoze.seneweb.com

par Ibnou Diallo, lundi 17 décembre 2012, 19:41 ·

 

 

 

 

 

 

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : samedi, 15 juin 2013