Mariéme Faye Sall : une faille à court, moyen et long terme

Fondation SERVIR LE SENEGAL

As-sez !
marieme-faye-sourire.jpgLa coupe fut pleine pour notre première dame. Après toutes ces rumeurs entretenues, à tort ou à raison, soutenant qu'elle nommait et gommait et qu'elle s'était même enrichie illicitement.
Elle n'a pu se retenir lors de la signature du protocole d'accord avec la fondation BMCE BANK pour la construction d'un complexe scolaire à Diamniadio.
Elle aura parlé et aura visiblement raté sa sortie. Elle n'a pas été bien conseillée. Nous aimerions qu'elle prenne de la hauteur en laissant parler les gens. Mme Faye Sall et ses conseillers savent pourtant que le statut de première va de pair avec la retenue, la grandeur, etc.
Ce qui est sûr c’est qu’elle aura laissé une faille que ne manqueront pas d'exploiter ses adversaires politiques pour ne pas être victimes du fameux article 80 : ne dit-on pas souvent qu'elle est militante de la première heure de l’A.P.R?

Fondation SERVIR LE SENEGAL
Un aveu de taille qui semble ne pas jouer en sa faveur lorsqu'elle soutient avoir mis sur pieds la Fondation Servir le Sénégal suite aux conseils de ses proches.
Vivement que la prochaine sortie de Mariéme Faye Sall soit convaincante. Que M. Fall ne se contente pas de glisser « amine ». Et, que Mme Mbow ne joue pas au figurant : une intellectuelle de sa trempe ne doit pas jouer les seconds rôles.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : lundi, 10 novembre 2014