" Après trois ans" de Paul Verlaine

Texte cent neuvième

1- Présentation de l'auteur : Poèmes saturniens est le premier recueil publié par Paul Verlaine ( 1844-1896), l'inventeur des "Poètes maudits" et initiateur du symbolisme.

Texte choisi : " Après trois ans"
Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,
Je me suis promené dans le petit jardin
Qu'éclairait doucement le soleil du matin,
Pailletant chaque fleur d'une humide étincelle.

Rien n'a changé. J'ai tout revu : l'humble tonnelle
De vigne folle avec les chaises de rotin...
Le jet d'eau fait toujours son murmure argentin
Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.

Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
Les grands lys orgueilleux se balancent au vent,
Chaque alouette qui va et vient m'est connue.

Même, j'ai retrouvé debout la Velléda,
Dont le plâtre s'écaille au bout de l'avenue,
- Grêle, parmi l'odeur fade du réséda.
Paul Verlaine, Poèmes saturniens, 1866.

2- Quelques axes de lecture
- La place du souvenir dans le poème
- Indiquez la tonalité du texte
- Comment appelle-t-on ce type de poème ? Justifiez
- Un décor personnifié
-L'ombre d'Elisa qui plane dans ce poème
- La valeur des temps verbaux
- Omniprésence de la nature ( description du jardin)
- Le poids du temps
3- Insistons sur :
La versification
-Indiquez la longueur du vers
-Étudiez la disposition, la qualité et la nature des rimes

Bon dimanche à tous !
Dimanche 19/06/2016

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !