Texte cent-vingtième

Vincent Voiture à l'honneur

I- Présentation de l'auteur : Vincent Voiture ( 1597-1648) est un poète français membre de l'Académie française.
Source : Wikipédia

II- Texte : "Ma foi, c'est fait de moi..."

Ma foi, c'est fait de moi. Car Isabeau
M'a conjuré de lui faire un rondeau.
Cela me met en une peine extrême.
Quoi treize vers : huit en eau, cinq en ème !
Je lui ferais aussitôt un bateau.

En voilà cinq pourtant en un monceau.
Faisons-en huit, en invoquant Brodeau,
Et puis mettons : par quelque stratagème.
Ma foi, c'est fait.

Si je pouvais encor de mon cerveau
Tirer cinq vers, l'ouvrage serait beau.
Mais cependant je suis dedans l'onzième,
Et si, je crois que je fais le douzième.
En voilà treize ajusté au niveau.
Ma foi, c'est fait !
            Vincent Voiture, "Ma foi, c'est fait de moi...", Poésies, 1649.

III- Quelques axes de lecture
- Comment appelle-t-on ce type de poème ?
- Une belle recette de séduction
Versification
- Quel est le mètre utilisé ?
- Étude de la disposition, de la nature et de la qualité des rimes
IV- Insistons sur :
Le rondeau est un bref poème de treize vers groupés en trois strophes composées sur deux rimes. La fin des deux dernières reprend le début de la première.

Bon dimanche à tous !
4/09/2016

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire