Parlons grammaire

L'emploi de "chaque"

Intéressons nous à l’emploi de « Chaque »

L’utilisation de chaque est sujette à polémiques. Si d’aucuns considèrent qu’il s’emploie toujours avec le singulier ; d’autres l’utilisent par moments avec le pluriel. En grammaire, la plupart des règles ayant une exception, retenons alors cette particularité : les deux utilisations sont parfois acceptables. Bien que la première soit conseillée.

Premier emploi : Chaque détermine un substantif sans se combiner avec un déterminant. Il s’emploie toujours au singulier[1].Toujours dans ce sillage,  Le Robert[2] présente chaque comme  un adjectif indéfini au singulier, renvoyant à ce qui fait partie d’un tout et qui est considéré à part.

Exemple : chaque année, chaque joueur, chaque internaute, chaque personne.

Etant intérimaire, nous percevions tardivement nos salaires : le 8 de chaque mois.

Deuxième emploi Chaque peut toutefois s’employer avec le pluriel sans être considéré comme une faute. Il désignera le cas échéant un laps de temps unitaire ou une unité simple ou fractionnaire de mesure.

Exemple : Chaque deux jours, chaque saison sèche.

 NB : Précisons, tout de même, qu'il est plus indiqué de dire :

Je me léve chaque jour à 6 heures du matin.

Tous les trois jours nous organisons une rencontre.

Toutes les deux semaines il se rend à Thiés.

 

 

 

 

 

 



[1] Wagner R. L., Pinchon J., Grammaire du Français classique et moderne, France Hachette, 2001.

[2] Dictionnaire Le Robert.

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : mercredi, 27 mars 2013