Le sonneur de Stéphane Mallarmé

Texte soixante dix-neuvième

                                                                                                                                                                                                                                                                                            15/11/2015

Le sonneur

Cependant que la cloche éveille sa voix claire

 A l'air pur et limpide et profond du matin

Et passe sur l'enfant qui jette pour lui plaire

Un angélus parmi la lavande et le thym,­­

 

Le sonneur effleuré par l'oiseau qu'il éclaire,­

Chevauchant tristement en geignant du latin

Sur la pierre qui tend la corde séculaire,­

N'entend descendre à lui qu'un tintement lointain.­­

 

Je suis cet homme. Hélas ! de la nuit désireuse,­

J'ai beau tirer le câble à sonner l'Idéal,­

De froids péchés s'ébat un plumage féal,­­

 

Et la voix ne me vient que par bribes et creuse !­

Mais, un jour, fatigué d'avoir enfin tiré,­

Ô Satan, j'ôterai la pierre et me pendrai.

Stéphane Mallarmé

 

Quelques axes de lecture

  • En quoi le sonneur renvoie-t-il à l’artiste ?
  • Le symbolisme
  • Stéphane Mallarmé : un des poètes maudits ou incompris. Faîtes un rapprochement entre Mallarmé et Baudelaire
  • Le caractère hermétique de la poésie de Mallarmé
  • En vous fondant sur le symbolisme du titre et la valeur des images, quels sont les sentiments exprimés dans les deux tercets et définissez l’idée que Mallarmé se fait du poète.
  • Que traduit le mot : « Hélas ! » ?
  • Repérez et interprétez des figures de style : anaphore, métonymie, personnification, polysyndète, etc.

Versification

  • Etudiez la disposition, la qualité et la nature des rimes.
  •  Quel est le mètre utilisé ?
  • Placez les accents toniques dans la deuxième strophe.

Grammaire

Après l’expression « avoir beau », le verbe se met à l’infinitif.

Exemple :   «  J'ai beau tirer le câble » v 10

  • Quelle est la valeur du futur simple de l’indicatif dans la chute du poème (v14) ?

 

Bon dimanche à tous !

 

 

2 votes. Moyenne 1.50 sur 5.

Ajouter un commentaire