"15 FÉVRIER 1843", de Victor Hugo

​Texte quatre-vingt-septième

                                                                                                                                                                                         II

15 FÉVRIER 1843

Aime celui qui t’aime, et sois heureuse en lui.
— Adieu ! — Sois son trésor, ô toi qui fus le nôtre !
Va, mon enfant béni, d’une famille à l’autre.
Emporte le bonheur et laisse-nous l’ennui !

Ici, l’on te retient ; là-bas, on te désire.
Fille, épouse, ange, enfant, fais ton double devoir.
Donne-nous un regret, donne-leur un espoir,
Sors avec une larme ! entre avec un sourire !

Dans l’église, 15 février 1843.

Victor Hugo, Les Contemplations, Tome II Aujourd’hui, Livre quatrième Pauca MEAE.

Quelques axes de lecture

- 15 février 1843 : Jour du mariage de Léopoldine et Charles Vaquerie

- L’adieu de Victor Hugo à sa fille Léopoldine qui quitte la maison paternelle

- Etudiez les signes de ponctuation

- Quelle est la tonalité du poème ?

- Un poème parsemé d’antithèses, de parallélismes

- Les valeurs des temps et modes verbaux

Bon dimanche à tous !

17/01/2016

Telechargement 6

10 votes. Moyenne 2.40 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : dimanche, 17 janvier 2016