" Papiers sales" de Almamy Mamadou Wane

Texte cent quatre-vingt-quinzième

Texte choisi : " Papiers sales" de Almamy Mamadou Wane
I- Présentation de l'auteur : Né en 1964 à Dakar, M. Almamy Mamadou Wane a publié France Sénégal, une vitrine craquelée, en 1997; Le Sénégal entre deux naufrages ? Le Joola et l'alternance, en 2003; et les deux recueils poétiques L'éloge de l'évidence, en 2003;  Les larmes du soleil, en 2015 et La cuisine françafricaine, en 2016.
II- Texte : Papiers sales
Journalistes corrompus à la plume téléguidée
Guidée par la quête du bonheur facile
Ils sont forts pour tuer
Ils sont forts pour masquer
Ils font et défont leurs maîtres dépendants
Pendant ce temps la faim anime les quartiers
Sale temps pour des propres papiers
Par les pions heureux du damier
Pile et face à l'échec

Dakar, le 14 décembre 2014
      Almamy Mamadou Wane, Les larmes du soleil, Athena.edif, Collection Mémoires vives, Dakar, 2015.

III- Quelques axes de lecture
- Les marques d'une poésie militante
- Dénonciation de la corruption 
- Le pari de la lucidité
- Repérage et interprétation de figures de style : anaphore, parallélisme, antithèse, hyperbole, personnification, métonymie, antiphrase, etc.
IV- Insistons sur
Des figures de style
1- L'anaphore est une figure de style, d'insistance, consistant à répéter un mot ou une expression en début de vers ou de phrase.
Exemple : " Ils sont forts pour" 
2- Le parallélisme met sur le même plan des mots ou groupes de mots construits de la même manière
Exemple :
' Ils sont forts pour tuer
Ils sont forts pour masquer" 
3- L'antithèse permet de rapprocher des notions contraires.
Exemple: Ils font et défont

22/04/2018

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire