M. Iba Der Thiam fait une nouvelle proposition

Férié, fait rien ?

L’heure est au travail !

Au lendemain de la Tabaski, l’honorable député Iba Der Thiam aura promis une proposition de loi allant dans le sens de considérer les lendemains de Tabaski et de Korité comme des journées chômées et payées. Ce qui ferait alors deux jours payés gracieusement.

iba-nder-1.jpgCette proposition est consécutive à une constatation selon laquelle rares étaient les services qui fonctionnaient normalement le jour suivant une de ces deux fêtes officielles.

Un travail documentaire aura été fourni par la presse. Celle-ci fit état de rues désertes, de portes closes, etc. autant d’aspects indiquant une paralysie partielle de notre économie. Ce qui émeut peu.

Le seul problème  qui se pose réside dans cette propension purement sénégalaise consistant à prolonger les fêtes officielles. Rien ne saurait l’expliquer car l’heure doit être plus que jamais au travail. Nous sommes en retard. Et nous en sommes conscients.

Nous prétexterons d’une part les difficultés liées au transport : bon nombre de chauffeurs retournent à leur terre natale; d’autre part la fatigue contractée le jour de la fête. Autant de raisons qui ne convainquent  guère car des dispositions doivent être prises par les uns et les autres pour ne pas empiéter sur les jours de travail.

M. Iba Der Thiam a le mérite de proposer mais le peuple a le devoir de se mettre au travail. A notre humble avis, nous devons penser à la postérité et à ce que nous leur léguerons.

Et puis, une question nous brûle les lèvres où se trouvent les propositions que M. Thiam avait faites pour freiner la cherté du loyer au Sénégal ?

sunumbir : notre affaire

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !