Sur la question du mandat de M. Macky

"Un sabador ne se dédit jamais"

"Un sabador ne se dédit jamais"
Pour le respect de la promesse
M. Macky donna l'occasion aux uns et autres de montrer à quel point ils tiennent aux acquis démocratiques. La question relative à la durée de son mandat en cours est à l’origine d’une polémique qui, à terme, montrera les limites de notre système politique.
Sur la RTS, M. Macky s’en prit à ceux qui, à longueur de journée, alimentaient ce débat. Des journalistes, qui se sont sentis visés, ont cherché à recadrer le débat en lui rappelant sa promesse.
Seule chose qui vaille
Que M. Macky rende effectif le quinquennat ! Il entrerait, qui sait, dans les annales, en concrétisant sa promesse mille fois réaffirmée, l'euphorie aidant, dès les premières années de sa présidence.
Aux militants rebelles de l’A.P.R de comprendre les vrais enjeux, de tenir compte des priorités qui nous interpellent tous (autant que nous sommes). En menant campagne pour le maintien du septennat, en invitant M. Macky à s'adonner au " wax waxett", ils font, hélas, tomber leur masque.
Un rappel de taille
« Un sabador ne se dédit jamais » disait l’écrivaine Sokhna Benga dans son roman La Ballade du sabador.

14/01/2015

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire